vence-info-La Colle
Vence-info à La Gaude
… à l'honneur ce 14 juillet à La Gaude.
En route vers le Monument – Ph : JF  
M. Méïni, Maire de La Gaude – Ph : JF  
La pluie, invitée involontaire de cette cérémonie, n'a pas empêché le bon déroulement de ce 225ème anniversaire de la Révolution Française. (Pour certains puristes qui préfèrent fêter le 14 Juillet 1790, date de la Fête de la Fédération qui commémore pour la première fois la prise de La Bastille,cela ne ferait que 224 ans.)
Qu'importe ! Pour Michel Méïni, il s'agit avant tout de défendre les valeurs fondatrices de la Révolution française qui sont devenues nos valeurs collectives et s'inscrivent sur les façades de nos Mairies.
Particulièrement inspiré, Le Maire de La Gaude a rappelé en l'imitant, une citation de De Gaule Président : « Il existe un pacte multiséculaire entre la grandeur de la France et la liberté du Monde »
Les temps ont un peu changés mais les valeurs restent les mêmes. A nous de rester les acteurs de notre vie.

Tradition oblige, après le discours la Marseillaise et les dépôts de gerbes.

Le soleil revenu, votre Cyclope est vite rentré pour vous monter au plus vite la vidéo du jour.

Jacques Fournée

Vence-info à La Gaude
Une suite de représentations variées anime les rues du village.
Les bénévoles de l'association Gaulgauda – Ph : JS  
Du 4 au 6 juillet, La Gaude accueillait « L'Effet Rue », une nouvelle manifestation proposant de nombreux spectacles gratuits. En effet, l'association Gaulgauda a délaissé cette année gaulois, romains et traditionnel sanglier à la broche pour des animations variées sur les places et dans les rues de la ville.

Un peu retardées par la coupe du monde, les festivités ont débutées vendredi soir par un diner dans la rue, suivi du spectacle "Chez lui" de Patrick Cottet Moine. Le samedi et le dimanche, de 16 heures à 23 heures, 25 compagnies et artistes se sont relayés pour offrir au public 57 représentations.
Patrick Cotte Moine – Ph : JS  
Ainsi, les spectateurs ont pu assister à des concerts, des représentations théâtrales, des démonstrations de monocycles, des spectacles de cirque, de dance, de mimes, d'imitations, de magiciens ou encore de clowns. De quoi combler petits et grands !

Après le succès de "Gaulgauda" les années précédentes, l'association à montrer qu'elle pouvait exceller dans d'autres domaines, ce qui nous promet bien d'autres initiatives qui feront sans nul doute le bonheur des Gaudois et visiteurs.

Jean Seguin

Vence-info à La Gaude

La course pour le don de moelle osseuse et le handicap.
Un remarquable rassemblement de voitures anciennes – Ph : JS  
150 cyclistes roulent 450 km en 24H pour le don de moelle osseuse et le handicap !

Le 27 juin a vu se dérouler à la Gaude l'arrivée d'une performance sans égal : une randonnée cyclotouriste "de la montagne à la mer" qui a conduit les participants d'Albertville en Haute-Savoie jusqu'à la Gaude. Un périple de 450 km débuté jeudi en journée et qui s'est achevé vendredi après-midi à la Gaude, après une brève escale à Cagnes-sur-Mer.

C'est la première fois que la commune accueille l'événement organisé chaque année par l'association "la Sapaudia" qui œuvre pour l'accompagnement et l'insertion des personnes en situation de handicap ainsi que pour la promotion du don de moelle osseuse.

Cette randonnée a réuni plus de 150 cyclotouristes amateurs, du collégien au retraité, juchés sur des vélos de tous styles et des tandems, encadrés par de nombreux motards.
Elle a été rendue possible par la participation de nombreux bénévoles assurant la logistique conclue par un magnifique buffet de produits savoyards à l'arrivée.

L'association gattiéroise "Ensemble avec Benoît" dont l'action est axée également sur le don de moelle osseuse était présente à l'arrivée pour féliciter les participants, pour prendre un premier contact avec la Sapaudia et envisager une action concertée lors d'une prochaine édition.

Une performance sportive doublée d'une magnifique action de solidarité, source de grande satisfaction pour tous les membres de la Sapaudia, résumée par la devise de la Sapaudia :
"Le don des uns transforme la vie des autres".



Luc Frénois


Vence-info à La Gaude

Deuxième année du musée automobile de plain air.
Un remarquable rassemblement de voitures anciennes – Ph : JS  
Dimanche 22 juin s'ouvrait pour la deuxième année consécutive la journée du patrimoine automobile à La Gaude. Cette manifestation est organisée par l'association des Entreprises et Commerçants Gaudois, présidée par Jean Jacques Cianelli . Elle a pour objectif de satisfaire les experts en voitures anciennes mais également les curieux de tous âges.

Une centaine de participants, venus de clubs de communes voisines et d'autres départements, s'étaient rassemblés afin de présenter leurs belles mécaniques sur le parking de l'UGECAM.
Jean Jacques Cianelli – Ph : JS  
De nombreuses animations étaient proposées telles que de la prévention routière pour sensibiliser jeunes et moins jeunes aux dangers de la route, ou encore de petites promenades en voiture dans la ville à la découverte de la commune et des commerçants.
Les visiteurs ont pu assisté à une attraction supplémentaire: le tournage d'une vidéo de la manifestation par Aérovision06 qui a permit d'admirer le vol d'un drone. Il a évolué entre les arbres et circulé dans les allées. L'adresse du pilote a été saluée par des applaudissements bien mérités.

Une excellente journée d'échange entre exposants et visiteurs avides de renseignements sur ces anciennes automobiles. Espérons que cette sympathique manifestation soit renouvelée l'an prochain, les organisateurs y pensent fortement!

Jean Seguin

Information de La Gaude


L'effet rue




Programme de Juin 2014




Vence-info à La Gaude
Saint-Jeannet se souvient.
Minute de silence – Ph : MO  
Jean-Michel Sempéré – Ph : MO   
En ce lundi 14 juillet les Saint-Jeannois n'avaient qu'une crainte, que le ciel leur tombe sur la tête !

À 18h le ciel est noir, les nuages s'accumulent au-dessus du clocher de l'église. Sur la place tout est paré pour la fête nationale. Jean-Michel Sempéré, maire du village, est là avec quelques adjoints, les minutes avancent inexorablement. Enfin un petit groupe, maire en tête, se dirige vers la mairie d'où partira dans quelques instants le cortège en direction du Monument aux Morts. Le ciel retient ses larmes et la cérémonie se déroule solennellement avec, pour le dépôt de gerbes, la minute de silence
et la Marseillaise reprise en chœur par les villageois venus nombreux. Une cérémonie simple, chaleureuse et authentique.

Et puis c'est le retour vers la place de l'église où le maire, entouré de ses adjoints, rappelle dans son discours le symbole fort de cette fête nationale du 14 juillet. Enfin, pour clore cette cérémonie, Jean-Michel Sempéré remet au ''Cercle Le progrès'', créé en 1906 par un groupe d'amis du village, le drapeau tout nouvellement acquis avec la participation de la commune. C'est un moment où l'émotion est palpable dans l'assistance. Désormais ce drapeau sera présent à toutes les manifestations officielles.

Cette première partie de la soirée se termine autour du pot de l'amitié, accompagné par l'orchestre Galliano.

Marcel Orengo

Vence-info à La Gaude
Le bilan.
Photo communiquée  
Photo communiquée   
Organisé par le Service Tourisme et Culture, les Lézards des Baous, et Ugo Capozzoli pour les slacklines, le Baou Festi'Line s'est déroulé à Saint-Jeannet les 14 et 15 juin dernier.
Pour sa 5e édition, cette manifestation, auparavant appelée « Grimpe et Patrimoine », a pris de la hauteur et a uni ses forces avec le rassemblement international « French Riviera Highline Meeting ».
Il a débuté avec une belle soirée d'ouverture, qui malgré la pluie, a été maintenue. Les plus grands slackliners ont évolué sur la Churchline, sangle tendueau dessus de la place de l'église. Après quelques traversées impressionnantes, les slackliners ont été rejoints par la chanteuse lyrique Amy Blake, qui les a accompagnée de sa belle et vibrante voix… depuis la Church'Line !
Dominique Hedoux et Isabelle Pencreach ont fait découvrir au public, pour la 1ère fois, leur création originale, faisant du clocher leur scène verticale.
Il y avait dans l'air beaucoup d'émotions et de sensualité, et toute l'assemblée s'est accordée à dire que ce spectacle était tout simplement magique.
Suite à ces instants pleins de poésie, une centaine de personnes se sont dirigées vers la salle Saint Jean-Baptiste, où la projection des films de grimpe et de slackline « I Believe I canfly », « Arménie », « China Roc Trip » et « Le petit bus rouge » avait été déplacée à cause de la météo. Cette projection s'est réalisée en partenariat avec Explorimages et Alex Chabot.
Le dimanche, à partir de 10h, toutes les activités grimpe et arts de la rue étaient prêtes à accueillir le public :
- sur le parking René Veyssi, bloc d'escalade, initiation slackline et tyrolienne enfants, ainsi qu'initiation jonglerie.
- Dans le village initiation monocycles, jonglerie
- Place Sainte Barbe performance Action Cut sur la jonglerie de Stéphanie Hamel-Grain
- Rue du château : atelier grimpe
- Maison de l'escalade et aux Sources : initiations grimpe
- Rue du planestel : spectacle et initiation de danse sur tissu et corde de Caroline Garret
- Place de l'église : descente en rappel du clocher, jonglerie, échasses, démonstrations initiations avec Poussières d'étoiles et Piste d'Azur
- Panorama : descente en rappel
- Plateau de la ferrage : atelier d'initiation grimpe
Cette journée a été ponctuée par 2 représentations du spectacle de Dans'Escalade et de démonstrations sur la Church'Line, également par plusieurs spectacles de Caroline au tissu et corde, et des deux écoles Poussières d'étoiles et Piste d'Azur.
Jusqu'à 17h, malgré le ciel menaçant, le public a pu à la fois s'initier au monde de la grimpe, slackline et du cirque, mais aussi admirer les performances des artistes et sportifs. Une journée conviviale, bon enfant, où le mot d'ordre était le partage,qui a permis aux visiteurs de participer et de s'impliquer dans le festival et ses ateliers, mais aussi d'avoir un autre regard sur le village de Saint-Jeannet, vivant et authentique.
Prévu initialement place de l'église,avec la Church'Lineau dessus de la scène, le concert des Drunksouls s'est finalement joué salle Saint Jean-Baptiste, au vu de la météo. Le groupe a fait vibrer le public avec leurs morceaux rock et reggae, et a même joué deux fois leur titre Human Race… un super concert qui a clôturé en beauté ce festival.
Le rassemblement FRHM se poursuit quand à lui au sommet du Baou jusqu'au 22 juin.
L'équipe du Service Tourisme et Culture et des Lézards des Baous remercie l'ensemble des bénévoles, intervenants et artistes, qui, par leur talent, leur énergie, leurs sourires, ont permis à ce festival d'exister, et que la magie opère… A l'année prochaine pour la 6e édition de Baou Festi'Line !

Marie Royer
Photo communiquée  
Vence-info à La Gaude
Une fête spectaculaire malgré un temps menaçant.
Du « slackline » au-dessus de la place de l'église – Ph : JF  
Le Maire en pleine escalade – Ph : JF   
Le week-end du 14 et 15 juin se déroulait à St Jeannet la cinquième édition de la journée de la Grimpe à St Jeannet. Malgré un temps menaçant les épreuves ont pu se dérouler sur les différentes places du village dont celle de l'église où une estrade avait été montée.
Tout le week-end, amateurs et professionnels de l'équilibre et de l'adresse ont pu faire état de leur virtuosité, sans oublier certains membres de la municipalité, Maire en tête, qui ont fait la descente en rappel du clocher. A noter que le doyen de St-Jeannet, M.Sappei, s'est lui aussi laissé vaillamment glisser malgré ses 84 années.
Des systèmes de rappel installés en haut des murs d'enceinte sud étaient destinés aux plus jeunes. Ainsi les têtes blondes âgées de plus de cinq ans, casquées comme des grands, sanglées comme des Pros,
ont pu descendre ces murs sous le regard expert et attentif des organisateurs, histoire de donner la vocation aux plus jeunes.
Sur une autre place un spectacle d'équilibre sur corde lisse donnait des airs de mille et une nuit à la fête, tandis qu'une « Esméralda » toute de blanc vêtue nous a fait la preuve, accompagnée par un danseur en noir, que les parois verticales de l'église ne sont un frein ni à la danse ni au charme.
Une fête réussie dont vous retrouverez des instants volés sur la vidéo jointe.
A noter enfin que le spectacle continue dans les baous jusqu'au 22 Juin avec le 1er rassemblement international de « Slackline ».

Jacques Fournée
La preuve du succès – Ph : JF